Articles - 1988 - Camps d'ados de l'Eglise Apostolique de Belgique



Plus d’infos

Jean-Luc JOTTERAND
Rue de l'Avedelle, 93
7190 Ecaussinnes
GSM : +32 (0) 473 52 96 00
Messagerie : ados@camps-eab.be

Articles

1988 - Botassart

Lieux : Centre Evangélique de Botassart
Dates : du 2 au 16 juillet 1988
Thème : "VIVRE LA LIBERTÉ"
Animateurs : Albert & Christiane LECLERCQ. , Karl e Patou BAMPS, Anne Jotterand, Charlotte DIEKA, Christian HERMAND, Bernard VANLESBERGE, Philippe WILLEMS, David WRIGHT, Christiane et Gilbert NEVEU, Raymond EYNS.
Faits Marquants :
Une journée détective (sondage d'opinion), la piste largage, une journée missionnaire (Dieu était si lointain), la conquête du ciel, le Hike, les jeux olympiques de Séoul, le kayak et le jeu de nuit (kidnapping).
Pour y retourner, ne pas oublier :
Sa Bible fourrée au chocolat et le sac de couchage anti-odeurs!

BOTASSART
Un petit aperçu de Botassart à l'infinitif:
Chahuter... chanter
A fond la caisse
Marrer (se), manger (hum...)
Partager, prier, pleuvoir, pagayer, pieuter ?

Délirer, (mais pas draguer)
Arrêter (s) devant
Dieu, lui donner son
cOeur
Salir tout ce qui reste... s'éclater, sporter

88 ! Une expérience fabuleuse... mais pitié pour nous... prévoyez des Jocks pour 89. Et toi, dis donc, tu reviendras ? (Publicité - malheureusement - non commerciale) Anne J. 
PLUS LIBRE QU'AVEC DIEU, TU MEURS !
Nous étions 3 cuistots en route pour BOTASSART, la 4éme manquant à l'appel. C'est pour cuisiner que nous sommes partis mais... que de surprises peut réserver un camp de 40 personnes ! Bien sûr chaque jour nous avons pelé... nettoyé... coupé... haché... mijoté... cuit... bouilli (sans laisser fuir le lait). Voilà qu'un jour, nos 2 cuistots (Raymond et Gilbert) se sont transformés en plombiers et en puisatiers (creusant des puits), et... se sont perdus dans un grand trou. Ils en ont fait sauté le bouchon (pas de champagne!). Puis tout rentra dans l'ordre. Malgré ces quelques ennuis techniques avec les égouts, nous avons apprécié la serviabilité et la gentillesse des villageois que nous avons côtoyés. Nous avons pu remercier Dieu de nous avoir conduits durant toutes ces journées et de nous avoir donné d'admirer les merveilles de sa création devant la beauté du paysage à Botassart. Nous remercions spécialement le Seigneur de nous avoir tous gardés en bonne santé, malgré les nombreuses douches froides dont nous avons tous bénéficiées.

Ce camp restera pour nous un bon moment passé avec la présence et l'appui du Seigneur.
Christiane et Gilbert

Comment j'ai trouvé le camp? Pour tout vous dire, au camp je n'ai jamais eu l'occasion de m'ennuyer; ces 15 jours ont passé si vite ! Nous nous sommes tous bien amusés. L'entente était super et les monos étaient tous très sympa. Et nous avons eu vraiment du plaisir à participer aux jeux organisés. A la fin du camp, tout le monde était triste de se quitter. Mais ne vous inquiétez pas, on se retrouvera l'année prochaine. Une chose est sûre, pour l’ambiance, il n'y a pas de problème : « plus on est de fous, plus on rit ». A bientôt. Anne-Sophie
J'ai beaucoup aimé le camp. Tout était super, sauf... le temps. Nous avons fait des activités pour tous les goûts: brico, sport, grands jeux, jeux gags, jeu missionnaire... bref toutes sortes d'activités bien crevantes. Chaque matin, nous avions des réunions où nous discutions sur le thème du camp: «Vivre la Liberté ». Un matin, nous avons chacun reçu quelque chose de la part du Seigneur.
Nous étions à un très bel endroit, la maison n'était pas mal, sauf les djoks... alors là, n'en parlons pas! Nous avons même dû en construire un au fond du jardin. Un jeu que j'aimais bien : celui où on était par groupe de 3 ados, on nous a donné une carte, on nous a bandés les yeux, puis à 4 h on nous a largués dans la nature et nous devions être rentrés pour 6 h, l'heure du souper. Certains sont rentrés à temps mais d'autres groupes se sont bien perdus. Heureusement tout s'est bien terminé. L'ambiance du camp était géniale. J'espère qu'on se retrouvera tous l'année prochaine! Martine
Salut tout le monde! Je pense beaucoup à vous tous et à la super ambiance qui régnait au camp et pendant les jeux. Même s'il pleuvait et qu'on rentrait trempés au “Botassart” c'était toujours démentiel ! Merci beaucoup à tous les monos et aussi aux ados d'avoir créé une si chouette ambiance. Un jeu aussi super génial était le parachutage et largage; à ce jeu tout le monde s'est super bien marré!! Nous (David P., Jean-Philippe et moi) étions la dernière équipe à rentrer (± 21 h 30). On se dirigeait toujours dans le mauvais sens et... on revenait chaque fois au point de départ; puis on repartait et on se trompait encore. A un moment, mine de rien, on était sur la bonne route, mais après s'être trompés tant de fois, on s'est dit que ce n'était sûrement pas la bonne direction. Après une bonne nuit de repos, on a fait le jeu missionnaire (le pèlerinage) et là... manque de bol, mon équipe a refait 2 fois le début du parcours. On était la première équipe à partir mais presque la dernière à arriver ! Le kayak était aussi très chouette. On pensait qu'on n'allait jamais arriver au bout. Étant tombées 4 fois à l'eau, on n'arrivait plus à retourner le canoë. Quelle affaire! Après le goûter et douées comme on l'était, on est resté calées dans un pont. Heureusement une bonne âme (Michel) nous a aidées à nous «décaler». Et cette bonne âme s'est plantée après nous juste au même pont. Faut le faire ! Avant de vous quitter, je voulais vous dire qu'on a revécu - vécu pour certains - une expérience vraiment super. Le Seigneur nous a envoyé son Esprit. On Le sentait vraiment présent et Il nous a remplis de sa joie. On s'est tous donnés la main; c'était vraiment « l'union parfaite » entre tous les ados, grâce à notre Sauveur, qui nous aime tant. Ne l'oublions jamais. Que le Seigneur nous garde tous dans le chemin de la vie éternelle et dans une vie en parfaite communion avec lui! Gros bisous à tous et à bientôt.  Julie
Je suis heureuse de pouvoir vous dire ma JOIE. Joie d'avoir fait votre connaissance, joie d'avoir participé à un camp et une joie totale dans le Seigneur. Depuis que j'ai tourné les yeux vers lui, je découvre un monde nouveau et chaque découverte me met dans la joie et dans la paix. Je n'oublierai jamais notre descente en kayak, n'est-ce pas Julie et Stéphanie? Le départ fut bien périlleux mais grâce aux conseils d'Albert, nous sommes arrivés à bon port. Et ce que je n'oublierai certainement pas, c'est le don que le Seigneur m'a donné. Le Seigneur avait permis qu'il pleuve aussi ce matin-là, car Il avait prévu pour les uns un renouvellement spirituel, pour les autres le don du par­ler en langues. Ce qui fut triste, c'est le départ. Kart et moi avions senti un grand vide au retour, mais le Seigneur l'a comblé. J'espère encore pouvoir participer à d'autres rencontres avec vous pour partager nos joies. A bientôt et que DIEU vous garde. Alléluia !
Comme l'année dernière, ce camp a été super ! J'ai apprécié les diverses activités, surtout les jeux olympiques et la journée missionnaire où nous avons fait connaissance avec les coutumes des musulmans grâce à un jeu. Nous nous sommes rapprochés de Dieu grâce au thème du camp: «VIVRE LA LIBERTE». Ce camp a impliqué dans notre cœur un choix à faire vivre avec Dieu ou sans Dieu. Je crois que choisir la vie c'est choisir Jésus ! Merci Seigneur pour ce camp! Valérie
 
THÈME DU CAMP D'ADOS: VIVRE LA LIBERTÉ
Quoi de plus attirant pour les ados que la liberté! De tout temps les hommes ont aspiré à cette liberté, mais celle-ci telle un poisson gluant semble leur glisser entre les mains.
Durant nos partages, nous avons découvert les différents aspects de la liberté, souvent confondue avec nos rêves que bien des contraintes viennent rendre irréalisables. Certaines personnes finissent par croire que la liberté n'existe pas. Mais ensemble à la suite de Jésus, le seul homme vraiment libre, nous avons vu que la liberté commence à la croix, là où notre nature mauvaise est détruite lors de notre conversion à Christ. Alors libéré du péché, l'homme peut être libre pour aimer Dieu, les autres et soi-même. C'est sur ce chemin de la liberté que nous avons marché. Souviens-toi, nous n'en avons pas seulement parlé, mais dans les chants, dans la prière et remplis de la foi en la puissance de Dieu, nous avons pu ainsi expérimenter cette paix et cette joie de la vraie liberté que donne Jésus!
Albert

LARGAGE ET ORIENTATION
L'un des jeux au camp fut le largage par groupe de 3 ados dans un endroit non connu par avance (l'endroit était différent pour chaque groupe). Le but du jeu était de repérer sur une carte le lieu où nous étions largués et de rentrer au camp le plus rapidement possible. Le jeu expliqué et les équipes faites nous fûmes tour à tour conduits au lieu prévu puis largués et... livrés à nous-mêmes. Malheureusement nos connaissances en matière de carte et d'orientation étaient moins étendues que nous ne le pensions!! Si bien que deux ou trois équipes se trompèrent en tournant en rond ou en s'éloignant de plus en plus du camp... Heureusement les monos nous ramenèrent tous au camp sain et sauf. Pendant ce temps les autres équipes avaient réussi à rentrer sans problème. Félicitations à celles-ci ! Micaël P. 
INOUBLIABLE!
Surtout les corvées patates et vaisselle! Oui, car presque tous les matins, moi et d'autres arrivions en retard pour le déjeuner et comme récompense: peler les patates ou faire la vaisselle. C'était follement amusant! Ce que je n'oublierai pas aussi, c'étaient nos « djoks », je vous assure qu'ils étaient supers : ils se sont bouchés juste en plein milieu du camp ! On a pu faire nos besoins au fond du jardin dans une toilette à la ado (construite par les ados); et le jour suivant... tout s'écroule (heureusement qu'il n'y avait personne dedans!). Trois jours plus tard un camion est venu tout déboucher. OUF!!! Tout le monde attendait son tour pour aller aux toilettes, c'était plutôt : Bravo ! On emportait même nos déodorants avec nous, pour avoir un peu de bonnes odeurs dedans! En tout cas pour mon premier camp, il fut réussi. Salut les potes! Marie-Jo
RECETTE INÉDITE DU CAMP
Pour faire un bon camp, il faut :
- 30 ados;
- 10 monos;
- de la pluie (beaucoup); - du soleil (pas trop);
- des activités variées.
Ustensiles:
- une «baraque»; - une table; - un lit;
- une salle de bains.
Mode d'emploi:
- Vous prenez la baraque et vous y mettez 30 ados, un peu après vous ajoutez 10 monos.
- Vous agitez bien le tout pendant un moment, puis vous laissez reposer toute une nuit.
- Vous reprenez votre «plat» le lendemain, et vous commencez à y ajouter petit à petit les activités diverses que vous arrosez assez souvent de pluie mais surtout de très peu de soleil.
- Vous reprenez votre souffle tous les midis à table et vous vous retrouvez un peu plus tard en train de tout laisser reposer au lit!!
- Quand le tout a bien mijoté durant 14 jours, vous vous rendez à la salle de bain pour bien vous laver!
- Avez-vous encore faim?? Eh bien, venez préparer le «plat» de l'année prochaine avec nous!!
 Le cuisinier : Samuel P

Alléluia les potes! Avouez que j'ai mis de l'ambiance avec mes “petites annonces d’Albert” et que mon duo avec Bernard n'était pas mal. Je n'oublie pas Karl et son compère Bernard (qui, le soir de mon enlèvement, m'en ont vraiment fait voir de toutes les couleurs) et que vous m'aviez retrouvé ligoté, bâillonné et le pif dans la boue ! A la prochaine! Moïse
Un soir, dans le noir on enleva Moïse Les moniteurs affolés commençaient à trembler, pris de panique et dans un état critique. Ils firent combler les chambres, nous fallut alors descendre. Une rançon était demandée, nous n'allions pas la refuser ! Nous prîmes alors le butin pour l'emmener au point demandé. Dans l'obscurité, nous nous déchargions de toutes nos difficultés!! Certains dirent: c'est nul... N (prononcez à la Céline ), d'autres se trouvèrent ridicules devant le jeu de nuit dont nous avions tous envie. Moïse fut retrouvé ligoté et pour terminer, nous avons arrêté les monos présumés coupables du rapt. Na ! Sylvain
Ce camp d'Ados a été super. Dommage que ces 15 jours aient passé trop vite. Bravo à toute l'équi­pe de monos et d'ados. J'espère que vous allez tous en garder des bons souvenirs. Les activités étaient géniales, surtout le jeu missionnaire où nous devions manger le couscous avec les doigts. Le thème de ce camp : « VIVRE LA LIBERTE ». Durant ces 15 jours on a appris beaucoup de choses sur la vraie liberté. Nous étions dans un cadre magnifique, accueillant et sympathique. Nous pouvons dire un grand merci aux cuistots, car la nourriture était très très bonne, et aussi aux monos pour les jeux. Le temps était moyen: beaucoup de pluie et un peu de soleil de temps en temps. La veille du départ, je crois que pour la plupart des Ados, c'était un jour pas comme les autres : tout le monde pleurait de joie et beaucoup d'Ados ont relu le baptême du Saint-Esprit. Même moi!! Moi qui croyais que j'étais trop jeune pour l'avoir. J'ai eu tort de croire cela, car Dieu est tout puissant. C'était un jour merveilleux. Je dis un grand merci au Seigneur et merci aussi à ceux qui m'ont aidée et qui ont prié pour moi. Le camp fut vraiment une réussite, car le Seigneur était avec nous. Merci Seigneur ! Et que Dieu vous bénisse tous. A bientôt. Stéphanie S

CAMP D'ADOS A BOTASSART
Cette année-ci, le camp nous a rendus encore plus dingues qu'avant (c'est vous dire!). Nous étions installés dans un vieux restaurant transformé en dortoirs. Bien que nous étions bien logés (hum... je le dis pour faire plaisir à la direction !), ce n'était pas le cas pour les jocks. Après chaque repas nous étions une dizaine à faire la file devant des jocks de fortune (mais excellent pour la digestion!). Malgré cet inconvénient, nous nous sommes bien éclatés tout au long de ce séjour.
Surtout lors des jeux olympiques qui étaient vraiment bien organisés et que j'ai beaucoup appréciés. Le seul incident fut que nous ayons été dérangés lors de notre entraînement par le garde-champêtre. Oui, il a osé déloger des athlètes comme nous ! Honte à lui. Je ne décris pas l'état dans lequel nous étions. Nous avons quand même pu battre nos records personnels. A l'année prochaine. VINCENT S.

Le camp avec Albert... aïe, aïe... c'est la galère! Pour mon premier camp, c'était génial... et les prochains le seront encore plus. Le thème "VIVRE LA LIBERTE" ma vraiment beaucoup apporté. Cette liberté que seul Jésus peut donner et que nous avons pu vivre ensemble. A très bientôt. CHRISTIAN